Bugatti C16 Galibier

Après la Veyron, Bugatti s’attaque aux voitures 4 portes avec la C16 Galibier, qui ne devrait pas tarder à se retrouver dans le garage de Birdman ou Jay-Z. Comme d’hab chez Bugatti tout est démesuré, des performances au prix (1,4 million de dollars) en passant par la qualité des finitions (une ligne de bagages en cuir est livrée avec la voiture). Tout, à l’exception de la quantité produite chaque année, qui devrait s’approcher du nombre de fois où Laurent Blanc répète “Je crois que bon” lors d’une courte interview d’après match. En tout cas la ligne du bolide devrait faire débat, mais qu’on aime ou qu’on déteste, force est de saluer les phares qui rendent (involontairement?) hommage aux yeux du cyborg C-16, et le pot d’échappement en forme de biscuit Paille d’Or.

Pour voir plus de photos de la Bugatti C16 Galibier, vous pouvez cliquer pour


This entry was posted in Non classé and tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

5 Responses to Bugatti C16 Galibier

  1. Battar/Haterz says:

    J’ai du mal à comprendre ce qu’indiquent les chiffres sur le comptoir de droite.
    La vitesse?
    390 km/h pour une berline?

  2. Buskape says:

    Et le nom Galibier ? c’est pas mignon cette frenchitude ..
    Ca ferais presque voiture pour la chasse à cour.
    Par contre le message subliminal sur les Pailles d’Or d’echapement est évident et je prevois un +27% de ventes pou LU

  3. Il Don says:

    Ce qu’on peu remarquer aussi, c’est le clin d’oeil à la “Bugatti Atlantic”…

  4. J’AIMMME TROP LES VOITURES COMME ÇA !

  5. Maub dip says:

    Mon fantasme Mecanique! Voila ça c’est dit!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *