L'édito de la fin de la semaine

Réveil en sursaut. Encore. L’esprit embrumé et le corps engourdi, pendant un instant j’espère que je suis ailleurs, mais non. Toujours ces barreaux en face de mon matelas pas plus épais qu’une couverture, toujours ces gardiens qui guettent le moindre de mes mouvements et prennent un malin plaisir à rire chaque fois que je n’ai pas assez de force pour me tenir debout. La réalité me cueille en plein vol et m’assomme. Des visages inconnus m’entourent et m’oppressent, je voudrais qu’ils disparaissent, je voudrais rester seul, alors je craque, je pleure. Un homme qui pleure pas c’est pas un homme, de toute façon avec cette combinaison ridicule qui m’étouffe continuellement, il y a bien longtemps que j’ai vomi le peu d’amour propre qu’il me reste sur ceux qui m’ont enfermé ici et que j’ai craché sur votre compassion. Les jours se suivent et se ressemblent, je ne sais même plus pourquoi je suis là, ni pour combien de temps. Je ne rêve pas, je ne parle pas, je ne bouge pas, je ne mange pas, donnez votre bouillie dont vous masquez l’odeur infâme avec du beurre fondu à un autre et laissez moi me perdre dans le peu de souvenirs heureux que ma mémoire abrite encore. Les douches sont un calvaire, les rares sorties trop courtes, à peine le temps de sentir le vent frais caresser mes joues qu’on me renferme, il paraît que c’est pour mon bien en plus, est ce que vous êtes sérieux? La rage se mélange à la frustration et à la tristesse jusqu’à m’épuiser, jusqu’à n’avoir de force que pour fermer les yeux. Fermer les yeux et attendre, être patient. Croyez moi, c’est pas si facile d’être un bébé.

This entry was posted in Non classé and tagged , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

0 Responses to L'édito de la fin de la semaine

  1. Girl next Door says:

    Jolie métaphore filée…
    Clap Clap Clap.

  2. johnSulo says:

    J’ai lu ton edito dans les chiottes, je peu dire que c’est pas de la Merde!

  3. mikemikamitch says:

    très bien…

  4. Akar says:

    J’ai beaucoup aimé.
    Bravo, c’est vraiment réussi.

  5. Al says:

    Pas mal. Joli exercice de style, vraiment.

  6. Clive says:

    Nice one le kid.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *