Reebok Pump – Twilight Zone

reebok-pump-twilightreebok-pump-twilight-2

Quand on parle de mode, tout le monde vous sortira qu’il faut vous habiller comme il y a 20 ans pour être hype. Personnellement et 2010 oblige, je suis convaincu que les 90’s vont revenir sur le devant de la scène, alors préparez vos Timberland en daim (Kanye a déjà ressorti les siennes) et vos blousons Starter, vous aurez gagné au moins un an.

Et si vous n’êtes pas convaincu, Reebok a décidé de rééditer l’année prochaine les mythiques Pump “Twilight Zone”, vestige d’une époque bénie où les baskets montantes couvraient les tibias et les débardeurs en coton Air Flight étaient le summum pour les joueurs de StreetBall qui faisaient trembler les filets métalliques (les vrais savent).

This entry was posted in Non classé and tagged , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

0 Responses to Reebok Pump – Twilight Zone

  1. Chak says:

    Je me rappelle…
    Mon cousin qui m’avait parlé des “chaussures qui se gonflent avec une pompe”
    La pub avec Danny Way
    Le regard des potes au collège
    Toutes les mains qui venaient palper la languette, et qui me gonflaient autant que la basket
    Le soin méticuleux
    Puis l’usure
    Les matches sur les playgrounds en goudron
    Le débardeur “Pump it up”, le logo ailé
    La semelle morte car conçue pour les parquets des gymnases
    Le désossage ému de la chaussure en fin de vie
    Les coussins d’air et le système Hexalite, disséqués, extraits et conservés religieusement dans une petite boîte en carton
    L’annonce des Pump Blacktop black
    L’excitation qui s’emballe
    Le cycle qui recommence

    Non, franchement, malgré tout, je n’achèterai pas cette réédition.

    Ce serait comme coucher avec la fille qui vous a dépucelé et espérer avoir le grand frisson, alors que 15 ans sont passés et qu’elle est devenue une mère de famille grassouillette.

  2. Je me rappelle à peu près les mêmes choses, mais de l’autre côté du miroir, celui de la main sale qui tremblait en attendant de pouvoir gonfler un enfoiré.

    Je me les procurerais volontiers du coup.

  3. Opium says:

    Elles seront miennes oh oui, elles seront miennes !

Leave a Reply to Chak Cancel reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *