Dans une autre vie

what if logo

Le rap c’était mieux avant. Le cinéma c’était mieux avant. Tout était mieux avant. Je n’en peux plus de cette soupe qu’on nous sert partout, comme si les médias étaient devenus un stand géant des Restos du Coeur. Je n’en peux plus de Nicole Scherzinger et de son “We Found Love” qui passe chaque fois que j’allume la radio. Je n’en peux plus de Biggie et de ses émissions de télé réalité où il t’apprend comment perdre du poids, des dizaines de featurings entre Aaliyah et David Guetta qui ne font danser qu’Ibiza et les fans de Seat Ibiza tunées, marre de tous ces artistes qui refusent de vieillir. Je n’en peux plus de lire sur les forums que 50 Cent est le meilleur rappeur de tous les temps sous prétexte qu’il est mort trop tôt, que Diddy aurait pu avoir une carrière si Shyne ne l’avait pas laissé pourrir en prison, que le EP de Jay-Z prévu pour 2006 arrive en 2013, quand il aura trouvé comment verser la pension alimentaire qu’il doit à ses “baby mamas” Foxy Brown et Amil.

Je n’en peux plus de la pop trop facile de TLC, qui nous servent des déclinaisons de leur unique tube “Baby One More Time” chaque année. Je n’en peux plus de regarder Michael Jackson chanter “Rock Your Body” sur tous les plateaux télé, de voir Pusha T danser comme un paraplégique lorsqu’il rappe son couplet sur “Niggas In Paris”, de ses jupes en cuir Gaultier et de ses Converse Jordan. Je n’en peux plus de voir Kelly Rowland partout, dans des pubs Zara, sur scène aux 4 coins du monde, en vacances avec la Présidente Clinton. Et même si je suis obligé de reconnaître qu’à l’heure actuelle personne ne rivalise avec elle, je n’en peux plus de la voir afficher son bonheur, ses millions et ses enfants. De la voir poser avec son mari Damon Dash, CEO de Roc Nation et futur maire de New York. D’ailleurs je ne suis pas le seul à ne plus en pouvoir d’elle, vu le morceau que Beyoncé vient de sortir. Je n’en peux plus des rappeurs français qui passent leur vie à insulter DSK et son gouvernement, de Booba et son survêt Lacoste, du neuvième album des X-Men et du délire japonais de NTM. Des clips de Fabe par Chris Macari, du cheveux sur la langue de Kery James, de la poésie technique de Freeman.

Je n’en peux plus des Tumblr qui se ressemblent tous, avec leurs mêmes gifs de loldogs, leurs mêmes montages d’Harrison Ford qui mange des sandwiches devant des chutes d’eau, leurs mêmes photos en noir et blanc de Tom Selleck sur le tournage de Star Wars / Indiana Jones / Blade Runner. Je n’en peux plus des dessins animés Pixar produits par Steve Jobs qui décrivent un futur improbable, des dizaines de films sur les mangas qui sortent chaque été, des menus McDo “Dragon Ball” avec le masque de Hugh Jackman et “Akira” avec la gueule de Leonardo Di Caprio. Je n’en peux plus de payer 240 euros un jeu vidéo chez Virgin, sous prétexte que la Neo Geo 5 lit les HDVD 3D. Alors qu’on n’a toujours pas de smartphone design qui permette de téléphoner, regarder des films, écouter des ATRAC et aller sur Internet tranquillement. Je n’en peux plus, et parfois je rêve de découvrir un monde parallèle où tout serait différent. Sûr qu’on s’y plairait bien.

This entry was posted in Ecriture and tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

5 Responses to Dans une autre vie

  1. mike says:

    la poesie technique de freeman

  2. Wolfus says:

    Un monde dans lequel Tante May serait toujours en vie et dans ce monde Captain America n’aurait pas réussis à arrêter le missile, il aurait pu tomber dans la mer et se retrouver dans un glaçon réveillé 50 ans plus tard (?!), pourquoi pas ?
    Un monde dans lequel il existerait un groupe de super héros qui porterait le même nom que des rappeurs français, avec des pouvoirs dû à une mutation génétique, un monde dans lequel Sony et Microsoft existerait encore et nous aurait sortis une bête de console au lieu de subir le monopole de Nintendo et celui de la Néo-Géo. Vous imaginez si la DreamCast n’aurait pas marché.
    Un monde comme ça est inconcevable mais un article comme le tien est un régal. Je vais aller me lire deux trois comics de la collection What If

  3. Kiri says:

    Super texte !

  4. nadinou says:

    Genial.

  5. Mathieu says:

    Très très bon.
    J’en verse presque une larme (de rire, de peur, de tristesse ?)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *