Paris Manga Show 2012

Ca fait deux jours que je cherche quoi écrire sur le Paris Manga Show 2012. Mais l’évènement est tellement cheap par rapport à Japan Expo qu’au final, il n’y a pas grand chose à dire. J’étais venu pour deux choses: gratter du StreetPass sur le stand Nintendo, et prendre des cosplayers en photo. Et éventuellement acheter un bouclier de Link et un sabre de Sasuke. Au final j’ai rencontré 11 joueurs (à 9,50 euros l’entrée, ça fait cher le Mii), et les costumes étaient tous nazes, à quelques rares exceptions près. Si on met de côté les 75% de gens présents qui ont opté pour le chapeau de paille de Luffy, et les 20% qui se sont rabattus sur le manteau de l’Akatsuki, les 5% restants n’étaient pas très glorieux.

Cette année encore, le cosplay le plus populaire reste celui de Nicki Minaj: une perruque fluo qui ressemble à rien et le plus de chair possible exposée au grand air, et si possible devant des vieilles pancartes Free Hugs. D’ailleurs, je me demande encore combien de personnes ont réellement fait un calin à la meuf qui utilisait son panneau en carton pour cacher les grosses plaques rouges sur ses bras nus et son cou enflé par les boutons. Frisson d’effroi. Sinon en vrac, on retiendra les commandos avec des housses Quechua, le masque François Hollande, les t-shirts Gangnam et autres memes divers et variés, la meuf de 35 piges qui engueule sa mère parce qu’elle n’arrive pas à prendre en photo son costume correctement, les Power Rangers qui ont abusé des donuts, le sweat “Swag is not a hobby it’s a passion” (si tu me lis, tu mérites la torture), et le Luigi en papier crépon plus proche de Rémi Galère que de Rémi Gaillard.

Côté animation, entre le stand pour vêtements de poupées japonaises qui mettait La Fouine à fond, et le mini concert/karaoké de K-Pop où j’étais le seul (vieux) con à ne pas connaître les morceaux hurlés par de jeunes ados en transe, j’étais un peu égaré. Je suis sorti prendre l’air et sur le parking, un mec avait ramené des lights et des trépieds pour prendre en photo des cosplayeuses à cheval sur une barrière métallique. Malaise. Comme l’impression d’être à un rassemblement tunning devant un centre commercial belge, quand je pensais aller au Salon de l’Auto. Heureusement que ma journée a été illuminée par cette phrase anodine attrapée devant le stand de dédicaces, que l’on doit à l’enfant illégitime de Cartman et Raj Koothrappali: “OH MON DIEU !! Ya le doubleur de ‘Star Driver’, je me sens pas bien je vais m’évanouir”. Merci.

This entry was posted in Bullshit and tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

2 Responses to Paris Manga Show 2012

  1. Cassius says:

    Malheureusement, je crains que Japan Expo soit devenue un peu la même chose, mais à grande échelle…ou alors moi aussi je suis devenu un (vieux) con.

  2. @johnsulo says:

    (si tu me lis, tu mérites la torture) ma achevé!!!!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *