Goût fraise

Pendant un instant, je me suis cru dans ces pubs débiles qui te déconseillent de payer par chèque. Je suis à la caisse, je règle en carte bleue, et lorsque je me retourne, je me retrouve face à quatre screenshots Tumblr à peine majeures, dont une qui me lance “Hey ma copine elle a grave kiffé sur toi, elle dit que t’as trop de swag”. Comme je sais pas si je dois être flatté ou atterré, je reste là, flatterré. Puis je fuis. Si j’étais Président, je ferais passer la seule loi qui vaille la peine. J’ai toujours pas trouvé comment la formuler, mais en gros, elle permettrait de lutter contre cette injustice ultime qui fait que ce sont toujours celles que tu ne veux pas qui te veulent. Et inversement, que tu cours toujours après celles qui te fuient. Ok, ça fait souvent de belles chansons bleues à écouter au casque, en boule sur le canapé en envisageant le suicide avec une overdose de sucre, mais au final, c’est quand même fatiguant ces histoires. Et puis c’est compliqué, entre celle sur qui tu fantasmes et celle sur qui tu t’endors en bavant, la frontière est aussi fluctuante qu’entre Israël et Palestine. Dur de résister à ce parfum qui agrippe ton nez comme un crochet, impossible de détourner ton regard même si tu sais que tu as autant de chance de mordiller sa lèvre glossée que de mettre Jon Jones KO au premier round en préservant ton intégrité physique. D’ailleurs les filles inaccessibles ont souvent une peau de strippeuse, douce, comme recouverte d’un film à peine visible t’interdisant de poser ta main indigne pleine de doigts. Mais je m’égare. Et puis laissez moi m’égarer en fait, j’étais bien là bas, imaginant mon nez dans ses cheveux, comme si c’était une boîte vide dans laquelle on enroule des chewing gum d’1 mètre.

This entry was posted in Ecriture and tagged , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

7 Responses to Goût fraise

  1. Grosso says:

    Un jour ou l’autre on arrivera tous a mettre la misère à Monsieur Jones… Je garde espoir !
    En attendant le goût fraise, je m’en vais me consoler sur une belle paire de kicks que je vais payer le double du prix que les paieraient un ricain… ‘Cuz we love friday !
    Continue de nous vendre du rêve Keedzy !

    • The Yellow Kid says:

      Ah? Tu prends quoi si c’est pas indiscret?

      • Grosso says:

        Je voulais des Jordan Rare Air (t’sais celle avec les ptites touches Purple) mais étant donné que j’habite Genève…Et bah j’ai pas trouvé. Donc je me suis rabattu sur des Air Force 1 (100% blanche)!! No Comment please^^

        Au passage j’en profite… je sais pas comment sa se passe chez les sneakerheads… mais est-ce que vous avez l’habitude de dévoiler certains de vos bons plans?? (Site Internet plutôt… vu que je vais pas passé tout de suite sur Paris)

        Très bonne soirée !

        PS: Par contre moi je sais pas ce que c’est un Tumblr :S si tu peux m’éclairer…

        • The Yellow Kid says:

          Pour faire simple, les Tumblr sont des blogs sur lesquels on poste des photos uniquement (dans la majorité des cas)
          Et pour les kicks, tout dépend de ce que tu recherches…

          • Grosso says:

            Merci beaucoup!!
            C’est pour des Jordan’s le reste j’arrive a trouver mon bonheur… les Jordan’s ça commence à devenir vraiment dur à trouver!
            Cordialement

  2. ben says:

    Qu’est ce que t’entends pas des screenshots tumblr…? j dois manquer de vocabulaire mais j’ai pas tout capté.

    ps: je connais tumblr, c’est l’expression globale qui me laisse perplexe

    • The Yellow Kid says:

      On pourrait traduire ça par “demoiselles dont le style vestimentaire est fortement inspiré des Tumblrs tenus par les jeunes d’aujourd’hui”, en gros

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *