Air Jordan IV Doernbecher

Chaque année, Jordan Brand sort un modèle customisé par les patients de l’hôpital pour enfants Doernbecher à Portland, afin de soutenir une oeuvre caritative. Sauf qu’en l’occurrence, il va falloir s’accrocher pour ramasser des milliards d’euros avec cette Jordan IV. Enfin je dis ça mais je sais qu’au final les gens vont quand même camper pour acheter une paire au prix retail, que la côte va exploser à la revente et qu’on va avoir droit à des débats sans fin pour savoir si oui ou non ça tue d’avoir un logo Superman sur la languette (la réponse étant non, définitivement).

Sauf que sincèrement, même dans leurs rêves les plus fous, les faux sites chinois qui proposent des Jordan fusion à talon pour la modique somme de 32,75 dollars (frais de port inclus) n’auraient jamais osé imaginer cette paire. Le genre d’objet infâme qui te rend aveugle comme un avocat ayant grandi à Hell’s Kitchen, et te donne envie de te mordre la langue pour mourir dans d’atroces souffrances plutôt que d’encourager des horreurs pareilles. Et tant pis si vous prenez ça pour de l’égoïsme, mais c’est au dessus de mes forces. Je préfère encore donner une pièce au mendiant d’en bas, celui qui te dit qu’il a faim mais t’insulte quand tu lui offres à manger au lieu de lui payer à boire.

This entry was posted in Kicks + Mode and tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

One Response to Air Jordan IV Doernbecher

  1. Kiri says:

    Je n’ai qu’une chose à dire : les patients de l’hôpital pour enfants Doernbecher à Portland ont des goûts de chiotte !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *