Rediffusions de fin d'année: ma sélection (part 3)

Dernière partie de ma (longue) sélection, qui regroupe mes posts préférés de 2010. Cette année, Guru est mort (RIP Guru), et ça nous a permis de nous rappeler qu’avant lui, il y a eu 2Pac (Je refuse de célébrer l’anniversaire de la mort de 2Pac) et aussi Aaliyah (Le jour où j’ai failli rencontrer Aaliyah). A ce rythme là nous n’aurons bientôt plus d’idoles, juste des hommages annuels à rendre à la grande famille musicale, au sens propre et figuré (Une famille en or).

D’autant plus que vu la tournure prise par la musique en 2010, les choses ne vont pas s’arranger. Matt Houston aka ‘Your Boy H’ a frôlé la mort (Matt Houston s’est pris un coup de couteau), Detox n’est toujours pas sorti et les faux espoirs se sont multipliés (Le tracklisting de Detox de Dr Dre enfin révélé), et Diam’s s’est retrouvée dans la tourmente malgré elle (Les meilleurs amis de Diam’s se déchirent). Mais en même temps, vu le retard qu’on a accumulé en France, la situation semble désespérée pour nous (Le R&B français a au moins 2 ans de retard sur le R&B US), alors à quoi bon s’accrocher.

Autant passer ses journées à regarder la télé, laisser son cerveau dégouliner par les oreilles face à Dilemme (Dilemme sur W9: La parodie de Secret Story) ou encore Secret Story, dont le casting est toujours plus surréaliste (La liste des candidats recalés de Secret Story 4). Sans parler du nombre incroyable d’émissions qu’on a dû subir, pour le meilleur et pour le pire (Yellow Carpet: Spécial Emissions Tv). Souvent pour le pire d’ailleurs.

En ce qui me concerne, 2010 a été chargée. Il y a eu la rentrée des classes (The September Issues), j’ai fait des promesses que je vais devoir tenir en 2011 (Coming Soon), et j’ai trouvé un début d’explication à certaines de mes réactions, parfois irrationnelles (Je crois que je suis autiste). Ah oui, et la seule fois où j’ai pris le bus, il y a eu une embrouille invraisemblable (Le jour où j’ai fini au poste à cause d’un siège de bus). Alors même si parfois j’y risque ma vie (Le jour où j’ai pris le métro à côté d’un colis suspect), en 2011, je vais m’en tenir au métro. Et puis en plus on sait jamais, peut être que j’y rencontrerai la femme de ma vie un de ces jours (L’édito de la fin de la semaine).

En attendant, je continuerai d’être nostalgique à chaque anniversaire supplémentaire (L’édito de la fin de la semaine), et de râler contre le temps qui passe tellement vite que la vie ressemble à une courte semaine au final (L’édito de la fin de la semaine). J’imagine que ça fait partie des choses dont j’ai hérité, comme tous ceux qu’ils appellent la Génération Y (L’édito de la fin de la semaine). Y, comme Yellow Kid, forcément.

This entry was posted in Non classé and tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

2 Responses to Rediffusions de fin d'année: ma sélection (part 3)

  1. bestsin says:

    t’écris bien, wesh.

  2. Yacine says:

    Les commentaires de l’article sur detox sont encore plus drôles que le tracklisting.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *