Une journée en prison avec Lil Wayne

Dès qu’un artiste tombe et rentre en prison, les rumeurs et fantasmes les plus fous hantent nos esprits: est ce que Booba se prenait vraiment des claques et se faisait appeler JukeBox? Est ce que T.I a balancé tout le monde pour sortir pus tôt? Est ce que Joey Starr s’est fait embrouiller tous les jours? Est ce que les détenus se souvenaient réellement de qui était Da Brat? En tout cas, dans une lettre adressée à ses fans, Lil Wayne lève enfin une partie du mystère qui entoure son quotidien derrière les barreaux.

Les journées de Weezy se suivent et se ressemblent, et son emploi du temps se répète inlassablement jusqu’à sa sortie prévue pour novembre: il se lève vers 11h du mat’, boit un café puis appelle ses enfants et sa mère. Ensuite il va à la douche (pas plus de détails sur ce passage, étrange), lit des lettres de fans, mange, et repasse quelques coups de fil. Ensuite, soit il lit un livre, soit il écrit un peu (en fonction de l’inspiration), jusqu’au diner. Encore un peu au téléphone (je croyais que c’était interdit, non?), quelques pompes pour perpétuer l’image de taulard, puis il écoute ESPN pour pouvoir mettre à jour son blog, il lit la Bible et il s’endort.

En fait pour simplifier, remballez vos mensonges style “Un Prophète” et autre “Dog Pound”, la vie en prison quand on s’appelle Lil Wayne, ça ressemble juste à une vie d’étudiant ou de chômeur banal au final.

Pour lire l’intégralité de la 4ème lettre de Lil Wayne adressée à ses fans, cliquez pour

“Hello world… I’m good. Counting the days and still smiling. Most of those smiles come from hearing my kids’ voices over the phone. The others come from reading fan mail. Let me just say that I have the best fans in the world! The devotion, dedication, support, love, and most of all, prayers are simply the best. I never imagined that I could have such an impact on people’s lives. Because of this, I vow to be a bit more careful of what I say.

So I’ve been writing and let me be the first to tell you that the lyrics that I’m writing are… well there’s no word that I can think of that properly defines them. Amazing would be too typical and perfect would be unfair. I listen to the radio sometimes, emphasis on sometimes, and I hear the new music. I like some. I applaud my Young Money family for what they’re doing. As I’m not surprised. This is what we’re supposed to do. Congrats to Drake and Nicki for all their recent success. Those 2 are going to have me retiring early. I love my team. Much love to Tez and Mack. I know that people are inquisitive of what I do all day, so here goes. I wake up around 11AM. Have some coffee. Call my kids, and my wonderful mother. I then shower up. Read fan mail. Have lunch. Back on the phone. Read a book or write some thoughts down. Have dinner. Phone. Pushups. Then I listen to ESPN on the radio. Read the bible, then sleep. That’s my day.

I’ll end this letter, but never my love. I’m gone. Oh, and how ‘bout dem Lakers!?!

P.S. I thank my fans for appreciating me the way you do.”

This entry was posted in Non classé and tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

0 Responses to Une journée en prison avec Lil Wayne

  1. Pingback: Tweets that mention Une journée en prison avec Lil Wayne « The Yellow Kid -- Topsy.com

  2. kmy says:

    Et c’est juste hier que j’ai dit à mon mec que j’allais fabriquer des tee shirts “Liberez Lil Wayne ou Yvan Colona”.
    Non finalement je vais juste m’acheter un Free Weezy, façon plus soft d’afficher ses profondes convictions.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *