I Love Girlz: Les Etudiantes

Parce que les hommes et les femmes ne se comprendront jamais, que chaque sexe dispose de ses propres codes et de ses leaders emblématiques, et qu’une aide n’est jamais inutile pour enfin mieux appréhender cet animal complexe qu’est la Femme, j’ai décidé d’établir des fiches complètes sur les différents types de demoiselles que vous pouvez être amené à rencontrer tout au long de votre vie amoureuse. Aujourd’hui, analysons les Etudiantes.

Qui est l’Etudiante? Fantasme absolu du lycéen et du quadragénaire, bête noire du jeune cadre dynamique, l’Etudiante est un être à part, qui éveille chez l’homme toute une série d’idées préconçues et souvent erronées. Car l’Etudiante est un paradoxe ambulant: à la fois innocente et machiavélique, oscillant sans cesse entre la quête d’indépendance et la dépendance assumée, volage mais amoureuse à chaque fois. Une créature difficile à appréhender, sur laquelle nombre d’entre nous se sont cassés les dents (et parfois d’autres parties du corps), et qui possède une aptitude naturelle à rendre les hommes fous. Car sa fraîcheur, son insouciance et sa relative inexpérience de la vie sont comme du sang neuf pour le vampire prédateur à la recherche d’une proie à exhiber fièrement auprès de ses compagnons chasseurs, un nectar appétissant qui peut toutefois rapidement donner la gueule de bois et dont le goût passe généralement aussi vite que celui des bonbons chimiques à la fraise.

Où croiser l’Etudiante? La réponse peut sembler évidente mais détrompez vous: l’Etudiante que l’on croise sur les bancs usés des facs de Bordeaux, Montpellier, Lyon, Aix, Lille, Rennes, Nantes ou Paris ne nous intéresse pas. Bien souvent elle a déjà un petit ami (ce qui n’est pas un frein en soi, mais peut entraîner des situations plus complexes et moins drôles), et elle ne pense qu’à ses cours. Alors à moins d’être un chargé de TD tout juste nommé et d’abuser de votre statut social (technique redoutable, nous y reviendrons), passez votre chemin et engouffrez vous sur la voie royale, celle de l’Etudiante loin de son cocon familial et persuadée qu’elle doit tout vivre maintenant, avant que le travail, le mari, l’enfant et la routine ne la rattrapent et ne la quittent plus.

Une chose est sûre: l’Etudiante est partout. Hormis si vous habitez dans un village perdu qui n’a qu’une seule école qui assure les classes de la maternelle au lycée, vous croisez au minimum 50 étudiantes par jour. 50 conquêtes potentielles, 50 histoires marrantes à raconter à vos potes, 50 raisons de regretter l’époque de la Fac. Mais pour être certain d’avoir affaire à une Etudiante, vous pouvez privilégier des endroits tels que les bars (attention toutefois, passé un certain âge, il convient de respecter la fameuse règle du “Plus de Springbreak après 25 ans” pour ne pas avoir l’air d’un gros beauf ringard), les salles de cinéma, les quartiers animés où il y a un Zara et un H&M, les supermarchés hard discount, l’Internet (l’Etudiante est très souvent Blogueuse pour passer le temps et exprimer son trop plein de créativité et d’énergie, et vit en temps réel sur FaceBook), et les magasins de décoration type Ikéa. Car l’Etudiante suit à la lettre les conseils de sa Grande (grosse) Prêtresse Valérie Damidot, et balance des coussins en velours violets et des lampes strassées à tout bout de champ, que ce soit dans sa chambre de Cité U si elle est provinciale, ou dans sa chambre d’enfant redécorée au moins 14 fois si elle est parisienne et vit encore chez ses parents. Un homme au fait des termes basiques en matière de design d’intérieur aura donc toutes les chances de retenir l’attention de l’Etudiante, mais cela reste insuffisant.

Qui plaît à l’Etudiante? L’Etudiante a la faculté (ahah) de pouvoir être séduite par à peu près n’importe qui, à une exception près: si vous êtes plus jeune qu’elle, n’espérez rien d’autre qu’une franche amitié dénuée de toute ambiguïté (sauf cas rares qui demandent un travail plus approfondi et assidu). Dans le cas où l’âge n’est pas une barrière, vos chances sont proportionnelles au fameux statut social que nous évoquions plus tôt, et au bon temps que vous êtes en mesure d’apporter: par exemple, l’Etudiante clubbeuse tombera sous le charme de celui qui a un rapport proche ou non avec le monde de la nuit (DJ, videur, organisateur de soirée, pote d’un pote qui peut a priori nous mettre sur la liste ce soir mais je dois le rappeler une fois qu’on est devant).

Car ce qui peut vous propulser instantanément au sommet de la liste des prétendants de l’Etudiante, c’est une situation stable et confortable. Même si elle affectionne les réunions pyjama avec ses voisines d’étage devant les NRJ Music Awards, qu’elle apprécie lorsqu’une soirée un temps paisible se transforme en virée nocturne inattendue dans un bar avec une équipe de 10 personnes, et qu’elle a pour habitude de s’endormir à l’arrière d’une voiture en attendant que sa copine finisse sa discussion existentielle avec un mec bourré qui ne pense qu’à abuser d’elle dans la pénombre, l’Etudiante recherche un équilibre, même s’il est passager et voué à disparaître avec le lever du soleil. Parce qu’elle ne côtoie que des grands garçons qui peinent à lui offrir un combo McDo + ciné + glace plus d’une fois par semaine, l’Etudiante cherche un homme. Rappelez vous lorsque vous étiez plus jeune: il y avait toujours cette fille qui hantait vos rêves mais qui ne vivait que pour son tocard de 10 ans de plus qu’elle qui venait la chercher en voiture devant le lycée. Et bien désormais, vous êtes ce tocard de 10 ans de plus, alors profitez en à outrance.

Comment séduire l’Etudiante? Parvenir à capturer une Etudiante dans vos filets requiert une pratique et un état d’esprit particulier. Oubliez vos habitudes d’homme actif, effacez de votre mémoire ce que vous pensiez être pertinent du temps où vous étiez vous même Etudiant, et devenez aussi flexible mais ferme que le roseau. Vous devez apprendre à manier le chaud / froid, et imposer ce rythme avant que l’Etudiante, experte dans ce domaine, ne prenne les rênes et ne vous dévore, vous abandonnant vous et ce qu’il reste de votre égo meurtri (vous aussi vous la connaissez la fameuse “merde, c’est pas une gamine qui va me mettre à l’amende”, ne mentez pas). Ne tombez jamais dans son jeu, mais adaptez vous.

L’Etudiante est impulsive et spontanée, son emploi du temps étant soumis aux annulations de cours et à ses envies subites de changer d’air. Mettez en avant votre expérience mais ne soyez pas un vieux con, acceptez de dormir au moins une fois dans une chambre universitaire mais refusez d’aller à cette soirée pizza organisée par ses potes. Montrez lui que vous n’êtes pas si vieux, mais pas si jeune non plus, faites lui miroiter des weekends à l’étranger, des petits déjeuners au lit les jours de RTT, des conseils avisés sur son avenir, des restaurants en tête à tête même lorsque ce n’est pas son anniversaire, et l’Etudiante affirmera à ses amies que vous êtes l’homme parfait, celui qui rattrape à lui seul toutes les conneries de ses homologues. Ce qui accessoirement est un bon point pour les plus féroces d’entre nous, qui joueront sur cette réputation solide pour venir braconner le reste des copines un peu plus tard.

Le plus important étant de rappeler continuellement et subtilement que vous, vous avez déjà votre diplôme en poche (mentez si ce n’est pas le cas), et que tous ces “adolescents” inconscients qui lui tournent autour ne vous font pas peur, qu’ils ne sont que des nuages que vous balayez d’un courant d’air pour laisser le soleil briller (oui, la poésie de bas étage est un aphrodisiaque puissant pour l’Etudiante, n’ayez pas peur d’en abuser). Enfilez le rôle de pygmalion et pétrissez la glaise pour en faire l’Etudiante que vous désirez, celle dont le corps ferme et doux vous fera appeler votre boss dès le réveil pour prétendre que vous êtes malade aujourd’hui.

Avantages / Inconvénients de l’Etudiante: Sauf si elle a redoublé 6 fois et ne sait pas aligner deux mots correctement quand elle vous envoie un texto, l’Etudiante est jeune, innocente, rafraîchissante et spontanée (avantage), ne soyez pas donc étonné si elle vous pose des lapins à répétition parce qu’elle a oublié qu’elle avait cours (inconvénient). Elle n’est pas encore abimée par la vie active et l’ambition dévorante qui vous place dans une compétition que vous le vouliez ou non (avantage), ce qui peut faire d’elle un boulet qui ne comprend pas que vous ayez juste envie de rester à la maison après une dure de journée de travail plutôt que de sortir boire un verre avec sa meilleure amie (inconvénient). Elle a la vie devant elle et se persuade chaque jour qu’elle vit ses plus belles années, elle se laisse porter sans trop réfléchir (avantage), évitez donc d’envisager tout projet à long terme avec elle et de trop vous répéter que ces années sont derrière vous, en ce qui vous concerne (inconvénient). Vous vous sentez l’homme le plus séduisant du monde lorsqu’elle vous sourit le matin (avantage), mais elle vous met en retard parce que vous ne voulez pas lui laisser les clés et qu’elle met 10 ans à se préparer pour rentrer chez elle (inconvénient). Vous avez des vies complètement différentes (avantage), vous avez des vies complètement différentes (inconvénient).

La phrase imparable pour séduire l’Etudiante: “Tu veux venir chez moi? J’ai un appart avec une douche et des WC, tu peux avoir de l’eau chaude quand tu veux, t’as pas besoin de garder tes claquettes aux pieds quand tu te laves et ya du papier toilette”

Dans le prochain épisode: les Cailleras

This entry was posted in Non classé and tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

0 Responses to I Love Girlz: Les Etudiantes

  1. yacine_ says:

    Le bouquin !
    (illustré par le crew Haterz ce serait bien)

  2. John Sulo says:

    Meilleur passage: “il y avait toujours cette fille qui hantait vos rêves mais qui ne vivait que pour son tocard de 10 ans de plus qu’elle qui venait la chercher en voiture devant le lycée. Et bien désormais, vous êtes ce tocard de 10 ans de plus, alors profitez en à outrance”

  3. Atista says:

    Presque moi, mais vraiment presque …

  4. Ouistiti Gurl says:

    Superbe idée Yacine!

  5. Kza says:

    Ah putain tu m’fais rire 😀

  6. BestSin says:

    Wouw toi tu connais les étudiantes..
    Pareil que Atista: Presque moi, mais vraiment presque …

  7. Siam says:

    Trop pas moi 😉
    Mais on ne t’en voudra pas de ne pas faire la différence hein…parce qu’il y a une différence entre les étudiantes de Fac, de grande école, etc

    Parce qu’à Sciences Po, ce n’est pas soirée NRJ Music Awards mais A vous de juger…rectifie-moi ça lol. Et puis comme la plupart sont pleines de thunes (on me dit à l’oreillette qu’il y a bcp de “filles de”), difficile de les choper autrement que par une situation encore plus enviable, ou alors en bossant dans le milieu rêveur de la mode…
    Tu me diras, ça ne fait que décaler vers le haut les aspirations^^
    Même si certaines pucelles coincées des beaux quartiers ADORENT les blacks musclés et l’air bad boy…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *