L'édito de la fin de la Saison 1

1 an. Merde. En fait je mens, ça fait 1 an et un jour, mais j’ai pas pu fêter l’anniversaire hier, trop occupé que j’étais à vomir mes entrailles (ambiance gueule de bois sans la fête qui va avant). Je vous explique une minute avant de revenir au cours normal du post, ça en vaut la peine même si c’est pas très glamour. Allez savoir si c’est un mélange de gastro et d’intoxication alimentaire, ou une surconsommation de “Moundir l’Aventurier de l’Amour”, mais j’ai passé mon mercredi soir déguisé en tueur de Scream: tout blanc, les traits tirés et les yeux qui pleurent, hurlant “bweuuuuuh” à tout va et demandant à ma cuvette quel est son film d’horreur préféré (évidemment, c’était ma gueule à ce moment précis). Je vous jure, j’ouvrais les yeux toutes les heures, et j’avais perdu 10% de ma masse corporelle à chaque fois. Plus fort qu’un sportif pendant les JO de Vancouver, j’ai donné tout ce que j’avais dans le ventre. 3,5kg en un soir, plus efficace que la phase 1 du régime Dukan. Enfin bref. 1 an. Merde.

Pendant que je méditais face à ce Dieu de blanche porcelaine, je me suis posé des questions sur la vie, sur le fait de twitter ou pas mes nausées, et sur le petit chemin parcouru sur les sentiers de la blogosphère (et aussi sur ces petits bouts de pain acides mais bon ça on s’en fout un peu). Et pour être franc, je pensais pas que je fêterai un premier anniversaire à vrai dire. C’est vrai quoi, je me suis mis à la batterie pendant 4 jours, au chant pendant 1 mois, j’ai fait du BMX pendant 2 heures (le temps de me plier la jambe en tentant un grind sur un trottoir), et j’ai encore un bulletin d’inscription à la salle de sport d’en bas de chez moi, qui doit traîner sous un TV 2 semaines (moins cher à la semaine, bonne affaire). Quand j’ai commencé à poster, je me suis dit que ça durerait qu’un temps, que ça me lasserait bien avant que ça ne lasse les gens qui hypothétiquement allaient me lire, que j’avais perdu les 4,90 euros que m’a coûté mon nom de domaine, et qu’avec ça j’aurais pu m’acheter au moins… heu… rien en fait, foutue crise.

Et au final, j’ai fini par me laisser prendre, un post après l’autre. Au fait, si vous avez envie de faire de la psychologie de bas étage, c’est maintenant qu’il faut s’en donner à coeur joie, avant que je reparle de vomi. Je pensais que c’était un simple coup de tête pendant ma douche (oui, toutes mes idées viennent pendant que je me lave, je sais pas si ya une explication irrationnelle type des lutins dans mon robinet qui me soufflent tout), inspiré par ceux et celles qui ont sauté le pas avant moi. D’ailleurs, en un an, et peut être parce que j’ai commencé à m’y intéresser un peu plus, j’ai eu le temps de voir fleurir et fâner de nombreux blogs, du bien, du très bien, du très naze, comme pour tout en fait. Et forcément, même si je n’écris pas pour prouver quoique ce soit à quiconque ou pour panser une blessure dûe à mon enfance, on finit par se comparer aux autres, ambiance concours de bite, qui a le plus de comments, la plus jolie interface, le plus de visites. Mais j’ai vite laissé tomber.

Premièrement parce que mon interface est pourrie (please RT pour que celui qui doit me sortir une tuerie qui va vous brûler les yeux m’envoie les codes), on va pas se mentir. Mais en même temps je m’en fous (un jour sur deux en fait). Je suis pas en train de chercher une excuse pour m’esquiver dans un nuage de fumée mais à bien y regarder, l’outil importe peu et comme on dit, il faut faire confiance au web. C’est vrai quoi, Van Gogh peint rarement avec plus de 6 couleurs, Hemingway écrivait au stylo bille, et les plus jolis dessins sont ceux griffonnés sur une nappe en papier dans une pizzeria. Tout le reste, c’est de la poudre aux yeux, un joli pull brodé qui cache un corps trop maigre. Et puis les gens préfèrent les fruits de l’épicier du coin, ceux qui sont sombres, sans sachet et un peu abimés mais qui ont plus de goût, pas ceux du supermarché, en rang dans un plastique brillant. Mais je vais quand même changer d’interface bientôt hein, vous inquiétez pas.

Ensuite (surtout?), parce que je me suis rendu compte que je n’étais en compétition avec personne d’autre que moi même. Je suis sur un segment inexploré parce que c’est le mien. J’évolue, je doute, je me remets en question chaque jour, j’écris ce que j’aime lire et j’aime lire ce que vous en écrivez. Monter un projet qui ne tient qu’à moi, où chaque élément est soumis à mon approbation et non à un intérêt quelconque, sortir de nulle part, sans réseau, sans pression, sans contrainte, juste parler de ce qui me plaît et m’entoure, sortir mes vannes à d’autres que ceux qui en ont marre de les entendre à longueur de soirée poker et de squat de parkings souterrains. Rester rigoureux même pour un hobby, enchaîner près de 10 posts par jour au début pour donner envie de revenir, tout en donnant l’impression que c’est facile, ne copier personne, être à l’écoute des remarques faites. Mais pas trop non plus, parce que les défaites sont orphelines et les victoires ont plusieurs pères. Idem pour les bonnes idées, elles grandissent seules et d’un coup, elles se retrouvent avec plein de nouveaux potes qui veulent traîner avec elle. Alors les bonnes idées doivent rester indépendantes, pas parce qu’elles sont orgueuilleuses mais parce que c’est le seul moyen pour elles de conserver leur esprit originel. Et puis au moment de se casser la gueule, ça supprime cette impression d’être le seul braqueur pris dans les phares des voitures de police alors que tout le monde a déjà quitté la banque, les poches pleines.

On pourra aussi rajouter que j’ai laissé tomber toutes ces bêtises parce que je me suis rendu compte que 320 000 visites, 45 000 visites par mois en moyenne sur les 6 derniers mois, 2300 comments et 890 posts, c’est pas si mal pour une première année (moment de fierté mal dissimulée, et alors?). Et parce qu’au final, j’ai appris à me faire confiance, et à faire ce que je voulais vraiment, parce qu’il y a des gens qui aiment les mêmes choses que moi et qui me donnent envie de les partager. Parler de cul et de strip-teaseuses naines, de toyz, de sujets de société, de baskets, de la vie, de films, de moi, un peu à chaque fois et jamais vraiment dans le fond. J’ai appris à assumer et à aimer déstabiliser, passer de l’un à l’autre sans transition, comme un zapping frénétique ouvert sur mon cerveau, parce que je suis de ceux qui rient de choses graves et parlent sérieusement de choses futiles. Par pudeur, par maladresse, ou parce que c’est la meilleure solution.

Alors voilà, YellowKid-s01.ep21.mov répond peut être à certaines questions mais pas à toutes, termine un arc et en ouvre un autre. Il paraît que la Saison 2 est souvent la plus dure, où l’on doit évoluer sans trop chambouler les bases établies, en essayant de garder une cohérence avec l’univers et les personnages installés précédemment pour ne pas perdre le public, celui qui fait que chaque jour est une victoire. Et comme ça ressemble à un gros challenge, je crois bien que je vais répondre présent.

Cliffhanger pour la Season 2: pour fêter les 1 an du blog, toute la semaine prochaine sera une Semaine Retro, ambiance “à quoi ressemblerait le blog du Yellow Kid s’il était alimenté dans les 90’s”. High concept.

This entry was posted in Non classé and tagged , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

0 Responses to L'édito de la fin de la Saison 1

  1. Miami PlayB says:

    Happy B day Terreur Jaune !

  2. Clive says:

    Joyeux anniversaire a ton blog le Kid.

  3. Luciano-kid says:

    Bon Anniv’ “el Nino Amarillo”

    J’te suis depuis le tout début ! En cherchant sur ce bordel qu’est internet des photos de la collaboration entre Snoop et le beauf Christian “Ed Hardy” Audigier, Google m’avais amener ici… Direct Marque Page !
    et depui j’viens quasiment tout les jours !

    [/lèche-botte]

    Tcheck, c’est cadeaux 😉
    http://dilidou.com/img/img3/20100226/daily_picdump_353_24.jpg

  4. _WSUP_ says:

    Joyeux Anniversaire à ton blog!
    Tu comptes faire une pause inter-saison où enchainer direct sur la S02? 😀

  5. Haterz says:

    Bien joué escroc. Ramene un peu de flavor sur ce web francais de merde.

  6. Bucket says:

    Happy Bday Yellow Keedzy !

  7. The-Bounce says:

    YEAH !

    Très bon blog !!

    J’attends le concept 90s avec impatience!

  8. buffalo_soldier667 says:

    Bonne annif enfoiré…
    J’attend avec impatiente le concept 90’s.
    La plus belle époque selon moi en matière de hip-hop.
    Surtout le début des 90’s.
    bref je t’aime pour cette initiative.

  9. Djeffx says:

    Joyeux anniv’ mec.
    J’adhère complètement à ta vision du bloggin, t’es dans le vrai.
    J’sais pas comment tu fais pour maintenir ce rythme de publication en tout cas une chose est sûre j’en suis incapable j’suis limite un peu envieux.

    Ps : 45000 visite/mois c’est du lourd comme stats !

  10. Cassius says:

    Franchement, bsartek kid, ton édito il est patate, ton site il est patate, ta couleur jaune elle est patate.

    Bon anniversaire, par contre pour la saison deux, ne fais pas l’erreur de développer des histoires d’amour à deux balles dans tes posts, comme toutes ces séries déchues stp ;-). Peace!

  11. Bkwan says:

    Wow 1 an seulement, j’ai l’impression de connaitre ton blog depuis beaucoup plus longtime…j’essaie de me rappeler comment j’ai decouvert the Yellow Kid Blog mais impossible… Tout ce que je sais c’est que j’avais perdu 0,5jh à lire tous tes posts depuis le début et à me répéter MER IL ET FOU ! Bref, keep it real homie.

  12. ToMa says:

    Putain … un an !
    PoPoPoPoW !

  13. Battar/Haterz says:

    HE MAIS D’AILLEURS SALE POMPEUR
    tu dis que tu copies pas mais tu nous as pompé notre concept d’anniversaire et de fin de saison, enculé

    http://www.last-concept.com/v1/2010/01/haterz-premier-annivsaire/

    j’t’ai cramé

  14. yacine_ says:

    Bien dit la famille. Joyeuses fêtes.

  15. Jigglypuff says:

    Lecteur depuis quelques mois (j’ai découvert le yellowkid grâce à l’abcdr et au haterz crew, au passage joyeux anniVSaire à eux aussi), et comme tout le monde je suis vraiment impressionné par la régularité surtout la qualité de tes publications.

    A ce sujet, je me suis surpris récemment à relire l’édito où tu comparais chaque jour de la semaine avec une phase de la vie. C’était vraiment du très bon!

    Très bon concept les 90’s ça va faire un choc de revoir la gueule de Lil Kim 10 ans plus tôt (et de voir que Foxy Brown avait déjà cette tête là avant haha).

    Joyeux anniv’ mec, bonne continuation, le plus dur reste à faire.

  16. 3freres says:

    Cool ! Bonne continuation, on est au rendez vous ; )

  17. Happy birthday !!

    jme rappelle d’une visite il y’à 8-9 mois au hasard et depuis entre 2 appels au bureau une petite connection sur ton blog pour sourire !!
    On ne voit pas le temps passé quand on prend du bon temps !!
    rdv pour the next épisode

    ps : reprise de mon blog today “titiboymyblog.wordpress.com”

  18. Brenda du 57 says:

    BRAVO.
    YELLOW KID C’EST DU GRAND BLOG URBAIN/ARTY/FUNKY.
    FAN! FAN! FAN!

  19. free says:

    joyeux anniversaire
    guru de gangstarr est ds le coma (je sais que toi peut etre tu t’en fou pas)

  20. paulichon says:

    Bon anni L’enfant Jaune ! U rock !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *