Un boulot différent par semaine pendant un an

golden-boy

Si vous connaissez l’excellent manga “Golden Boy“, l’idée de Dan Seddiqui, étudiant californien, ne va pas vous sembler très originale. Jeune diplômé d’économie qui s’est retrouvé en galère absolue une fois ses études finies à cause de son prêt (oui, aux Etats-Unis on emprunte quasi systématiquement pour pouvoir se payer une scolarité en fac), Dan a décidé de sillonner tout le pays et de changer de job chaque semaine pendant un an. Histoire de se forger une solide expérience, de prouver que même en période de crise on peut trouver un emploi, et bien évidemment d’écrire ensuite un livre sur son aventure professionnelle.

Au final, après 50 jobs en autant de semaines, Dan aura pêché le homard, marié des couples à Las Vegas, dirigé des orchestres ou servi des cocktails dans un bar de Louisiane. Et décidé que finalement, il allait être diététicien. C’était bien la peine de faire une fac d’éco et de se taper 50 boulots différents pour comprendre que l’obésité aux States, c’est une branche dans laquelle on peut gagner de l’argent.

This entry was posted in Non classé and tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *