Un roman merdique

drop roman pq

*Avertissement, ce post contient des blagues pipi-caca de mauvais goût*

Partant du principe que les toilettes sont le dernier lieu d’intimité dans lequel on aime passer des heures, Kozi Suzuki a publié son dernier roman “Drop” (un titre de circonstance) sur du papier toilette. Prévu pour le 6 juin au prix de 2 euros, l’oeuvre de Suzuki ne doit pas être bien longue pour tenir sur un rouleau de papier hygiénique (il aurait fallu au moins 10 rouleaux de soopalin pour Le Rouge et Le Noir), et se pose comme le meilleur exemple du roman qu’on consomme avant de jeter. En tout cas, c’est le premier livre où on peut être heureux de se chier dessus en le lisant.

Via

This entry was posted in Non classé and tagged , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *