L'Art du pliage selon Simon Schubert

papierarbeit_28-550x685

Quand j’étais plus jeune, j’essayais de faire des avions en papier mais ils avaient une fâcheuse tendance à voler vers l’arrière quand je les jetais devant moi, ou au mieux, à faire du surplace. Un peu plus grand, j’ai tenté de réaliser des origamis, mais je me suis vite rendu compte que mes pliages étaient tellement pourris qu’ils servaient à peine à caler le pied d’une table bancale. Alors quand je vois le travail que réalise l’allemand Simon Schubert, je reste tétanisé.

Jouant sur les plis, les ombres et les effets d’optiques, qui sont les principes de ce que l’on appelle le Paper Art, Simon fait de véritables oeuvres d’art à partir de simples feuilles blanches, en respectant les perspectives les plus folles. Tout simplement extraordinaire. Il faut vraiment que je me mette au pliage.

Via

Plus de réalisations de Simon Schubert si vous choisissez de

papierarbeit_14-550x681

papierarbeit_16-550x697

papierarbeit_18-550x648

papierarbeit_22-550x409

papierarbeit_26-550x406

This entry was posted in Non classé and tagged , , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

0 Responses to L'Art du pliage selon Simon Schubert

  1. ricktipton says:

    Wish I understood French so I knew what to say.
    Cocerning the art I don’t understand how you managed to indent all that paper with such presission but it came out well. Kudos to you!!!!!!!!!!!!

  2. The Yellow Kid says:

    Basically I just wrote that I was really impressed too by the work Simon Schubert did, and I wish I knew how he did that! :)
    Oh and I tried to be funny talking about all the wack things I tried to do with paper when I was a kid, but you didnt miss anything lol

  3. Pingback: L’Art du pliage selon Cubeecraft « The Yellow Kid

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *